Tout savoir sur les backlinks

Tout savoir sur les backlinks
Pour ceux qui souhaitent augmenter la visibilité de leur site internet, et obtenir du trafic, les backlinks représentent une bonne solution. C’est un moyen très efficace de vous faire connaitre au plus grand nombre, et d’atteindre le plus d’internautes possible. La méthode qui consiste à s’en servir est assez simple en réalité, surtout lorsque vous disposez d’une bonne stratégie. Il est même possible que grâce à la pertinence de vos contenus, d’autres personnes complètement étrangères, prennent l’initiative de générer des backlinks pour votre intérêt, et sans aucune contrepartie.

Définition des backlinks

La définition littérale du terme « backlink », c’est « lien retour ». Cela désigne un lien qui pointe vers une page de votre site internet, et que vous pouvez insérer sur d’autres sites. En termes plus techniques, le backlink est un lien hypertexte, qui est placé astucieusement sur une page d’un site internet (votre site ou des sites de tiers), et qui renvoi directement sur une autre page de votre site. De cette manière, vous pouvez profiter de la popularité du site source, et obtenir de nombreuses visites sur votre site. Il est néanmoins très important de veiller à obtenir des backlinks de qualité qui pointent vers votre site, parce que dans certains cas cela peut s’avérer être une mauvaise presse pour vous. En effet, il faut savoir que lorsque les sites qui génèrent des backlinks pointant vers votre site sont de mauvaise qualité ou ont une mauvaise réputation, l’influence sur votre trafic sera négative. Mais si au contraire des sites d’autorité génèrent des backlinks pour votre site, l’impact sera très positif. C’est pour cette raison que vous devez toujours surveiller vos backlinks, afin qu’ils augmentent réellement votre visibilité et non le contraire. Par ailleurs, il faut savoir qu’il existe deux types de backlinks : les backlinks internes et ceux externes. Ce donc les backlinks externes que vous devez surtout garder à l’œil, pour le bien de votre site et de vos activités.

Les backlinks internes

Lorsqu’on parle de backlinks internes, il s’agit des liens que vous générez vous-même sur votre site. Cela consiste à introduire sur certaines pages de site, des liens entrants vers d’autres pages de ce même site. Avec ce type de backlinks, vous avez la garantie que l’influence sera positive et que vous réussirez à gagner du trafic sur votre site. Il suffit simplement de trouver l’accroche parfaite, pour que le lien soit insérer le plus naturellement possible.

Les backlinks externes

Les backlinks externes, comme vous devez vous en douter, ce sont des liens que d’autres sites génèrent et qui pointent sur une page de votre site. Dans cette catégorie, il y a d’un côté les backlinks générés naturellement, et ceux qui font partie d’une stratégie de référencement appelée le netlinking. Dans les deux cas vous devez faire attention à la qualité du site source, et éviter à tout prix les backlinks avec la mention « nofollow ». Autrement, il y a de fortes chances que Google choisisse de supprimer tous ces liens de son index.

Pourquoi faire des backlinks en 2019 ?

Il est normal en tant que chef d’entreprise, d’être dans la quête d’un site web qui soit bien positionné dans les pages de recherche sur Google. Le besoin d’un site web bien classé, répond sans doute efficacement à la stratégie de conquête de nouveaux clients. Il vous faut alors pour votre référencement naturel, opter pour le meilleur système de publication. Le recours à WordPress est reconnu comme un très bon moyen en matière de SEO. Il faudra ensuite, même s’il n’a pas de solution miracle pour augmenter le rang de votre site, veiller à publier du contenu de qualité mais aussi avoir des backlinks forts. Le recours aux backlinks en 2019 est-il utile ?

En quoi consistent concrètement les backlinks ?

Une campagne de référencement naturel réussi repose souvent sur les backlinks. Ils sont créés dès lors qu’un lien externe est lié au votre. Il faut néanmoins s’assurer de la capacité de votre site à les accepter avant de rentrer dans cette perspective. Il est en effet obligatoire pour votre site de disposer de la bonne architecture, d’avoir des contenus de qualité et pertinent ainsi que d’être techniquement optimisé avant se supporter les backlinks.

Rendre le site web propre et viable pour supporter les backlinks

Pour vous assurer que vous remplissez toutes les conditions, il faut alors corriger toutes les erreurs techniques qui peuvent avoir une mauvaise incidence sur l’utilisateur. Lorsque vous tombez dans cette faute, Google bloque votre capacité de croitre. Vous devez aussi vous assurer de la vitesse de chargement du site, de sa compatibilité mobile et veiller à nettoyer d’éventuels contenus dupliqués, supprimer toutes les erreurs canoniques ainsi que les utilisations incorrectes des directives. Il vous faudra aussi développer une bonne architecture de votre site car plus elle est optimale, et moins vous aurez recours aux backlinks. Vient ensuite l’impératif de produire des contenus de qualité car d’elle dépend ou non le succès de votre campagne de référencement. Quel que soit le niveau d’optimisation de votre site ou le nombre de backlinks que vous avez, votre campagne SEO est vouée à l’échec tant que le contenu ne sera pas pris traité avec sérieux et dénué de toutes fausses informations ou de contenus non pertinents.

Comment avoir des backlinks de qualité

Pour voir le trafic organique de votre site grimper tous les mois, veillez toujours à ce que le lien soit pertinent. C’est le moyen le plus approprié pour avoir des backlinks de grande qualité. Trois principaux critères fondent la pertinence chez Google : la pertinence du contenu de votre page, sa thématique et enfin la pertinence des backlinks qui arrivent sur cette page. Vous devez aussi renforcer vos liens avec des sites plus forts. Vous y gagnerez en performances. Vous devez aussi avoir recours à des sites web avec un important trafic tout en distribuant de façon maligne vos ancres. Pour commencer avec une super liste de 79 backlinks, essayez ces annuaires de sites internet gratuits qui vous permettront à coup sûr de faire un choix qualitatif afin de faire des bénéfices certains.

Les facteurs de classement =/= aux caractéristiques des sites qui rank

Bien que les outils Rank Metric soient de bons outils à utiliser, ils ne mesurent pas réellement si un site est digne de confiance ou s’il a des signaux de classement positifs. Ce qu’ils mesurent, ce sont les caractéristiques des sites qui ont tendance à bien se classer. Avec l’exemple d’une organisation à but non lucratif qui existe depuis bien avant l’existence d’Internet on obtient un site à but non lucratif qui n’essaie pas de se classer, par conséquent, qui manque les caractéristiques des sites qui avaient tendance à bien se classer dans les moteurs de recherche et qui ont fini par obtenir de mauvais résultats. Le fait n’est pas que l’outil n’était pas fiable. Les outils sont très fiables et veuillez continuer à les utiliser. Le fait est que nous confondons parfois les caractéristiques des sites qui se classent bien avec les facteurs de classement réels. Si vous voulez réussir en ligne, c’est une distinction importante à connaître, à comprendre et à intérioriser.

Il y a eu quelques articles intéressants qui identifient diverses mesures allant des scores de lisibilité aux signaux sociaux comme jouant un rôle dans les pénalités ainsi que la capacité de classement. Toutefois, outre les questions techniques comme l’absence d’ensembles de contrôle, il faut tenir compte du fait que ces constatations portent sur des caractéristiques communes à des sites qui ont été pénalisés. Ces résultats portent sur des caractéristiques communes à des sites qui ont tendance à se classer parmi les dix premiers. Ce ne sont pas nécessairement ces facteurs qui ont fait que les sites ont été pénalisés. Ce ne sont pas ces facteurs qui ont permis aux sites de bien se classer. Par exemple, si les sites qui se classent bien ont généralement des milliers d’amis Facebook ou une influence Twitter (mesurée par les retweets et les partages), ce sont là des caractéristiques des sites classés, mais ce ne sont pas les facteurs de classement qui les ont classés parmi les dix premiers. Les mesures de classement par des tiers mesurent généralement les caractéristiques, reflétant les caractéristiques des sites qui sont généralement classés.

Alors…. Quels sont les facteurs de classement ?

Voici une idée. A prendre ou à laisser tomber en conséquence. Les facteurs de classement sont des facteurs in-site et off-site auxquels les moteurs de recherche accordent divers niveaux d’importance et qui sont utilisés pour calculer la pertinence d’un concept ou d’une requête donnée. Les facteurs de classement comprennent également les catégories , les déterminations utilisées pour déterminer si un site, le type de site, l’emplacement du site ou l’information, etc. est pertinent pour la personne qui effectue la recherche (intention de l’utilisateur). Les catégories typiques sont si un site est éducatif, à but non lucratif, affilié, commercial, géo-local basé, informationnel, un site de médias, forum, blog, etc. Ce sont là des facteurs de classement des intentions de l’utilisateur. D’autres seaux se rapportent à la nature d’une requête, qu’il s’agisse d’une requête éducative, commerciale, d’un sujet de tendance, géographique, etc. afin que les réponses puissent être adaptées à la bonne page Web. Ce sont également des facteurs de classement de l’intention de l’utilisateur. Ces deux types de facteurs de classement servent de filtres pour passer au crible et identifier la réponse la plus pertinente à une requête. S’il y a plusieurs intentions derrière une requête, par exemple si une requête concerne un contexte éducatif, un contexte commercial ou un contexte d’actualité, vous pouvez voir trois types de résultats différents. Cela signifie qu’il y a au moins trois différents types de facteurs de classement en jeu pour vous donner les résultats d’une recherche ambiguë. C’est la différence entre les facteurs de classement réels et les caractéristiques des sites qui ont tendance à être bien classés. Les facteurs de classement réels sont extrêmement complexes.

Continuer d’utiliser les mesures d’une tierce partie

C’est une chose à laquelle il faut penser lorsqu’on utilise ces outils à des fins d’analyse. N’arrêtez pas d’utiliser les outils de mesure de rang. Ce sont des outils précieux. Cependant, gardez à l’esprit que les mesures de tierces parties ne sont pas destinées à remplacer votre bon jugement. Faites bénéficier les sites de votre bon sens et de votre expérience avant de prendre une décision. Qu’un site obtienne de bons résultats ou de mauvais résultats, les outils d’un tiers ne remplacent pas votre expérience et votre bon sens. Prenez les données et tamisez-les avec votre propre jugement, car ces outils étaient destinés à être utilisés, et vous en sortirez gagnant !

Dans le cas où votre classement à chuter, lisez cet article : Mon SEO baisse.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire et partager cet article 🙂 !

A lire aussi : “Comment faire un blog quand on est nul en informatique”

SEO SEA SEM SMO, comment s’y retrouver ?

On entend beaucoup parler de SEO SEA SEM SMO ou de SEM SEO SMO SEA qu’on peut aussi dire SMO SEO SEA SEM ou encore SEA SEM SMO, …
Vous m’avez compris ! Si vous vous retrouvez ici aujourd’hui, c’est que vous avez cherché avec des termes précis ou que vous étés tombé dessus suite à une recherche et après voir cliqué sur quelques liens… Vous pensez être tombé sur cet article au hasard ? Et bien non c’est, qu’il était référencé correctement. Pour faire plus simple aujourd’hui, on va aborder le sujet de :

comment être visible, mais attention, visible intelligemment !

Grace au SEM SEA SEO SMO !

qu’est-ce que le référencement

Alors qu’est-ce que le référencement… ?

Eh bien, pour résumer c’est avoir de la visibilité sur le net. Eh oui, car le référencement c’est ce qui va permettre aux utilisateurs de vous trouver, et donc de cliquer et de venir sur votre site ! Comme vous sur cet article !
C’est comme ouvrir un magasin, vous pourriez avoir le meilleur magasin du monde, si vous êtes pas visible, pas bien placé et que personne n’a entendu parler de vous. Vous n’allez pas rester longtemps. Donc vous vous doutez bien que s’il existe tous ces termes pour parler de référencement : SEA SEO SMO SEM, c’est qu’il y a plusieurs façons de se référencer sur internet. Pour nous trouver, les internautes vont devoir chercher sur internet. Mais quand un internaute recherche, ce qu’il souhaite c’est avoir la bonne réponse à la question qu’il se pose. En gros votre site il s’en fout … à moins que votre site ait la bonne réponse et dans ce cas il devient intéressant, d’où l’intérêt d’être bien référencé en fonction de ce que recherche l’internaute.

Pour répondre à son besoin.

Je suis un internaute, je vais lancer une recherche en fonction de mes centres d’intérêt de mes motivations. Imaginons que je suis un sportif oui imaginons je recherche un ballon de basket. Je tape ‘ballon de basket’ je trouve un site qui vend des ballons de basket, je suis content ! Mais si je tombe sur un site qui vend des ballons de volley ça n’a aucun intérêt pour moi !
D’où l’important d’être bien référencé et visible mais là où je suis censé être et pas forcément PARTOUT. Par exemple si vous cherchiez à acheter un ballon de basket et que vous êtes sur cet article, … partez.
Et c’est l’intérêt d’internet, car contrairement à dans la rue et encore c’est en train évoluer même dans la rue. On peut cibler et répondre précisément aux besoins de chacun.

DONC être visible et répondre par la recherche à un besoin utilisateur.

LE SEM :
On appelle ça le Search, ou Search Marketing, ou Search Engine Marketing.
Pourquoi faire simple quand ont peu faire compliqué ? Ce qui nous donne : S pour search, E pour engine M pour Marketing : SEM ! donc en gros le SEM c’est tout ce qui va permettre de travailler son search, résumé par être visible et répondre à un besoin de l’internaute au bon moment et en fonction de la recherche.
Mais si ça avait été aussi simple, je n’aurais pas pris le temps de faire un article. Pour bien travailler son SEM nous avons donc 3 grands moyens : SEA SEO SMO.

Mais bien asser pour aujourd’hui ! La suite dans le prochain épisode avec la description de ces 3 différents moyens !